En hémicycle : intervention sur la surtransposition européenne

A l’Assemblée Nationale ce soir, les Républicains ont déposé une proposition de loi qui permettrait d’interdire au législateur de poser des exigences supérieures à celles posées dans le droit européen.

En faisant cela, c’est la capacité de la France à adapter le droit européen à notre réalité nationale qui est mise à mal.

Alors que les LR se présentent souvent comme les défenseurs de la souveraineté nationale en Europe, ils ratent là une occasion concrète de lier la parole aux actes !

En proposant de supprimer la marge de manœuvre dont la France bénéficie vis-à-vis de l’Union européenne, c’est eux qui sacrifient notre pouvoir d’influence en Europe !

C’est notamment pour cette raison que nous avons décidé de rejeter cette proposition.

 

Pieyre-Alexandre Anglade

Permanence parlementaire

Silversquare Europe

Square de Meeûs 35

1000 Bruxelles

Belgique

Nos réseaux sociaux

X