Les Français du Benelux ont fait le choix de l’Europe !

Madame, Monsieur,

Chers amis,

Dimanche 26 mai, vous avez fait le choix de l’Europe. Alors que beaucoup doutaient de l’intérêt de nos concitoyens à l’égard du projet européen, et que certains même en annonçaient la fin, nous avons assisté, au contraire, à un sursaut en faveur de l’Europe, avec une participation au vote bien plus importante que prévu.

Fort heureusement, le raz-de-marée des nationalismes n’a pas eu lieu. Loin s’en faut. Globalement en Europe, ce sont les forces pro-européennes qui se sont affirmées. En France, elles progressent significativement, notamment dans notre circonscription, – la quatrième circonscription des Français établis hors de France -, où la liste de La République en Marche et de ses alliés arrive largement en tête.

Mais ce sursaut qui s’est manifesté nous oblige à redoubler d’efforts, comme l’a souligné le Président de la République Emmanuel Macron. Car ceux qui veulent défaire l’Europe sont toujours là. Même si ce n’est que d’un cheveu, le Rassemblement national a remporté une nouvelle fois les élections européennes en France. Cette triste réalité nous rappelle que le combat en faveur de l’Europe est loin d’être terminé. Il faut continuer à œuvrer dans le sens d’une Europe réformée, refondée, qui s’engage, qui avance et écoute ses concitoyens.

Car la leçon à retenir de ce scrutin est bien celle-là : nos concitoyens plébiscitent l’Europe, mais ils ne veulent pas la voir perdurer dans son fonctionnement actuel. Ils appellent de leurs vœux une autre Europe. Mon engagement, dans les mois et les années à venir, sera de mettre mon énergie et mon action au service de cette volonté qui s’est exprimée, dans la ligne tracée par Emmanuel Macron, auquel j’apporterai mon soutien total.

Enfin, vous avez été un certain nombre à m’interpeller sur les difficultés que vous avez rencontrées, notamment aux Pays-Bas, pour voter pour les listes françaises lors de ce scrutin. Ces écueils regrettables mettent en lumière la complexité de l’inscription aux listes électorales dans l’Union européenne et la confusion qui peut en résulter. Afin que cela ne se reproduise plus, je vous informe que je vais saisir dans les jours à venir le Ministère des Affaires étrangères. Je ne manquerai pas de vous informer du résultat de cette requête dans une communication future.

D’avance, je vous remercie de votre soutien. Soyez assurés de mon dévouement.

Bien fidèlement,

Pieyre-Alexandre ANGLADE

Pieyre-Alexandre Anglade

Permanence parlementaire

Silversquare Europe

Square de Meeûs 35

1000 Bruxelles

Belgique

Nos réseaux sociaux

X