Question écrite au Gouvernement : Outils d’apprentissage pour élèves « dys » ou ayant un profil haut potentiel

Question écrite
27 février 2018

Les établissements scolaires en France et hors de France se trouvent confrontés à une augmentation d’élèves présentant des troubles spécifiques des apprentissages ou ayant un profil haut-potentiel.

Face à cette situation, les enseignants ne disposent pas de formation adaptées. Il est fondamental que les élèves, la communauté éducative et les parents collaborent afin d’éviter d’une part de marginaliser les enfants et, d’autre part, de leur accorder toutes les chances de réussite au sein de l’école de la République.

J’ai souhaité interroger notre Ministre de l’éducation nationale afin de connaître les projets pour le suivi de ces élèves.

Retrouvez ma question ci-dessous :

Question écrite n° 5854 de M. Pieyre-Alexandre Anglade : 

Pieyre-Alexandre Anglade attire l’attention de M. le ministre de l’éducation nationale sur la mise en place de formations théorique et pratique du corps enseignant aux outils d’apprentissage adaptés aux élèves présentant des troubles spécifiques des apprentissages ou ayant un profil haut-potentiel. Les établissements scolaires en France et hors de France se trouvent confrontés à une augmentation d’élèves présentant des troubles spécifiques des apprentissages ou ayant un profil haut-potentiel. La communauté éducative indique d’une part, de sa volonté de mieux appréhender ces situations et d’autre part, du manque de formations et d’outils adaptés mis à la disposition des enseignants. Il serait utile qu’une réflexion soit lancée pour concrétiser des propositions adaptées et pérennes pour le développement d’outils visant à améliorer la relation entre la communauté éducative, les élèves diagnostiqués et leurs parents. M. Pieyre-Alexandre Anglade souhaite également rappeler l’importance d’intégrer les représentants d’établissements scolaires français situés à l’étranger sous la direction de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) dans la réflexion. Au regard de cette situation, il souhaite donc connaître les intentions de M. le ministre en matière d’aide à la formation des enseignants aux outils d’apprentissage adaptés aux élèves présentant des troubles spécifiques des apprentissages ou ayant un profil haut-potentiel.

Réagissez à cet article
Que recherchez-vous ?
Plan de travail 1
Tapez entrée pour valider
`